Rouler écologique, c’est possible

La voiture écologique a longtemps fait parti de l’imaginaire collectif. Aujourd’hui des solutions viables économiquement et respectueuses de l’environnement existent pour trouver dans la voiture toujours plus de plaisir tout en limitant la pollution, les rejets de CO2 ou encore réduire la consommation d’essence des véhicules. La voiture écologique est en train de s’imposer comme la voiture de demain.


La voiture propre est, en effet, l’objet de nombreuses recherches chez les différents constructeurs. Les études portent sur les véhicules à essence avec le « downsizing » ou l’amélioration des moteurs traditionnels. De cette manière, les constructeurs souhaitent réduire leurs rejets dans l’environnement et faire baisser les dépenses liées à l’automobile pour les utilisateurs. Dans l’absolu, des solutions existent comme la voiture hybride qui fonctionne à l’électricité et au carburant traditionnel. Selon les modèles, c’est une économie de 10 à 50% de carburant qui pourra être faite.

L’écologie est donc entrain de rentrer de plein pied dans les habitudes des automobilistes au même moment où les normes européennes exigent des constructeurs de plus en plus d’efforts dans ce domaine. Ainsi, en 2009, la norme Euro 5 rentre en vigueur afin de fixer les limites maximales de rejet de CO2 dans l’atmosphère. Dès 2014, la norme Euro 6 doit aussi rentrer en vigueur, et elle fixera des nouveaux seuils comme par exemple la diminution de 50% des rejets pour les véhicules par rapport à Euro 5.

Le durcissement des règles semble donc inéluctable. Pour s’y préparer, il est important de changer ses habitudes dès aujourd’hui. En effet, des solutions concrètes sont déjà accessibles aux automobilistes comme le bio carburant. Constitué de matériaux organiques d’origine non fossile, ce type de carburant est une alternative à l’essence traditionnelle qui se développe au Brésil notamment.