Et si vous vous lanciez dans le secteur automobile ?

Être un bon connaisseur de son secteur est souvent un atout non-négligeable pour intégrer une entreprise. Votre recruteur aura en effet plus tendance à vous voir d'un bon œil si vous partagez une même passion.

Faire de votre passion votre métier

Qui n'a jamais rêvé de transformer sa passion, ses passes-temps en travail rémunérateur, et d'aller chaque matin travailler avec un large sourire ? En France aujourd'hui il n'y a que 10% des salariés qui n'aiment pas leur travail. Un chiffre bien plus bas qu'on pourrait le penser, mais combien sont-ils à être vraiment passionnés par leur travail ? Car il y a bien une différence entre aimer son boulot et l'adorer. Cette différence se fait justement au niveau des hobbies. Une vendeuse de mode est par exemple passionnée parce qu'elle peut passer des heures en magasin en dehors de son travail. Tout comme un œnologue n'hésitera jamais à ouvrir une bonne bouteille le soir en rentrant du travail.

Cela peut également tout à fait être le cas pour le monde de l'automobile. Si vous aimez retaper de vieilles voitures le week-end, bricoler votre moteur ou même faire du tuning, peut-être que vous avez l'âme d'un vendeur de l'automobile !

Faites ressortir votre connaissance du domaine

Quoi de plus convaincant qu'un vendeur qui sait exactement de quoi il parle, qui peut discuter de son domaine pendant des heures et qui sait répondre avec exactitude à toutes les questions qui lui sont posées ? C'est exactement ce type de profil que recherchera un futur recruteur pour un emploi dans l'automobile : une personne capable de transmettre sa passion et de la retranscrire en une promesse d'achat.

Ne lésinez donc pas sur votre connaissance du domaine ! Tout en restant modeste bien sûr. Montrez au recruteur que vous savez de quoi vous parler, que vous pouvez répondre à ses questions et que vous avez un avis sur l'actualité de l'automobile en général (voitures électriques, voitures sans conducteur par exemple) et que vous vous y connaissez en mécanique. En plus de montrer que vous êtes fait pour le domaine, vous engagerez de plus une conversation intéressante qui ne manquera pas de donner une image de vous sympathique auprès du recruteur.

Valorisez votre connaissance des marques

Un atout supplémentaire lors d'un potentiel entretien d'embauche est également la connaissance que vous pouvez avoir de la marque chez qui vous postulez. Connaître ses modèles est une bonne chose, mais il faut aussi savoir dépasser le simple domaine de l'automobile ! Si vous postulez pour une offre d'emploi automobile chez BMW par exemple, vous aurez tout à gagner si vous vous renseignez sur la stratégie de la marque, son développement international et même ses résultats au niveau du sport automobile.

De même pour devenir vendeur automobile chez Mini : vous pourrez parler du fait que la Mini Cooper est redevenue depuis quelques années un classique du genre et que la marque valorise beaucoup la personnification de la voiture, qui se veut tendance, avec un grand choix de couleurs et motifs, et autant d'options.